21 décembre, nouvelle grève des”blouses bleues” de la mairie de Grenoble

Ce vendredi 21 décembre, il n’y aura pas de cantines pour les enfants des écoles de Grenoble car les Agent.e.s d’Entretien, les ATSEM et les animateur.trice.s seront en grève.
Après le succès de la grève du 11 décembre, les employé.e.s ont décidé d’organiser une nouvelle action de grève car la mairie de Grenoble refuse de négocier. De nombreux parents avaient ce jour-là exprimé leur soutien aux grévistes. Le syndicat FO a choisi de rejoindre les syndicats SUD et CNT pour ce nouvel appel à la grève. Le soutien s’amplifie.
Ces employé.e.s, en grande majorité des femmes, appelé.e.s les «blouses bleues», n’en peuvent plus d’avoir de mauvaises conditions de travail, de multiplier les CDD depuis de longues années, de subir la pression managériale et le temps partiel imposé.
Ils et elles sont près d’un millier à travailler pour la Ville avec des contrats précaires, des salaires très bas et des horaires ingrats. Ils et elles peuvent parfois cumuler plus de 10 années d’ancienneté, jusqu’à 17 ans pour l’une d’entre elle. La situation est telle que l’absentéisme pour maladie est massif et le turn-over est considérable car les employé.e.s choisissent de démissionner tellement le travail est épuisant.
Le personnel réclame :
  • Un temps plein pour toutes et tous
  • Un plan de titularisation AE, ATSEM, ANIMATRICES – ANIMATEURS
  • Un pool de remplaçant.e.s titulaires afin de permettre l’embauche des agent.e.s horaires
  • Le remplacement intégral et immédiat des absences (suppression du protocole)
  • Le remplacement de tous les départs et un plan de recrutement
  • L’arrêt du management à la pression
  • L’arrêt du harcèlement contre les arrêts maladie
  • La suppression des jours de carence
Cette grève, le dernier jour d’école avant les vacances de Noël, est un message adressé au Maire pour
l’inviter à revoir sa ferme opposition à l’ouverture de négociations. Si rien ne change, la lutte reprendra à la rentrée scolaire. Le moment est venu d’ouvrir le dialogue social et de négocier des mesures permettant à ces hommes et ces femme s de sortir de l’impasse.
Syndicat SUD CT38 – mail : sudct38@grenoble.fr tél : 06 84 52 10 92
Section syndicale CNT- mail : sante-social.38@cnt-f.org tél : 06 30 59 49 4
21 décembre, nouvelle grève des”blouses bleues” de la mairie de Grenoble