De Grenoble à Chambéry, riposte et solidarité antifasciste !

Alors qu’à Grenoble les frasques de l’élu ex-FN Sinisi l’ont fait condamné cette semaine pour incitation à la haine raciale, et que derrière lui se groupaient des membres de groupuscules fascistes venu le soutenir (plus d’infos sur le site http://www.isere-antifascisme.org/) , une soirée militante progressiste était attaquée récemment à Chambéry par un groupe d’extrême droite : à Grenoble comme à Chambéry, à nous de barrer la route à ces groupuscules qui surfent sur la confusion politique et les politiques antisociales de Macron. 

Nous reproduisons ci-dessous le communiqué de Solidaires Savoie et l’appel à une manifestation antifasciste ce samedi 28 Ocotbre à 14h00 Place de la Mairie de Chambéry !
RIPOSTE POPULAIRE ! NO PASARAN !


Attaque fasciste à Chambéry – communiqué de l’Union Syndicale Solidaires Savoie

Ce vendredi 20 octobre 2017 avait lieu la soirée de rentrée de nos camarades de la Fédération Anarchiste au bar “Le Petit Verdun”, à
Chambéry. Alors que le concert avait commencé dans la joie et la bonne humeur depuis quelques minutes, une quinzaine de nazillons du groupuscule fasciste “Edelweiss Pays de Savoie” et de Civitas sont venus attaquer les personnes présentes à l’extérieur du bar.

L’agression a duré quelques minutes, et plusieurs militants ont été blessés. Nous tenons à transmettre tout notre soutien aux camarades blessés, à la propriétaire du bar qui a déjà été menacée par ces mêmes néo-nazis il y a quelques semaines, ainsi qu’à l’ensemble de nos ami.e.s du groupe de la Fédération Anarchiste de Chambéry.
Nous saluons également leur réaction collective qui a permis de repousser les nazillons au bout de la rue, et de reprendre la soirée. L’évolution de ces groupuscules haineux en Savoie prend une
tournure inquiétante, et atteint aujourd’hui un niveau de violence sur lequel nous ne pouvons pas fermer les yeux.
Nous réaffirmons la nécessité d’une lutte antifasciste unitaire et nous appelons tou.te.s nos camarades à nous rejoindre pour construire cet indispensable rapport de force face au fascisme.

À Chambéry, comme ailleurs, il n’y a pas de place pour la haine !

 

Appel à Manifestation contre le Fascisme !
Vendredi 20 octobre au soir se déroulait la soirée de rentrée de la fédération anarchiste dans le bar “Chez Gigi”. Un peu de monde, bonne ambiance conviviale et
familiale (des enfants étaient présents) sur les airs de rebetiko du groupe Tzimalia.
Vers 21h15, entre 10 et 15 militant néo-nazi sont venus attaquer la soirée, pour celleux qui auraient encore un doute, oui, ils étaient là pour la provocation, l’affrontement et l’instauration d’un climat de peur et de violence.
Néanmoins, une belle réaction collective et spontanée a mis en déroute les nazillons ! De notre côté, tout le monde va bien malgré 2 passages à l’hôpital.
Finalement le concert a pu reprendre son cours, ils n’auront pas réussi à gâcher cette soirée !
A Chambéry, les fascistes (entre autres les organisations Edelweiss et Civitas) ne se permettaient pas ce genre de choses jusqu’à présent, même si un certain nombre d’agressions et d’intimidations ont eu lieu. Cet évènement montre la nécessité urgente de s’unir contre le fascisme et les fascistes, à organiser notre autodéfense collectivement et à leur barrer la route où qu’ils soient ! En sommes, à prendre au sérieux la question de l’antifascisme !
Surtout que ce n’est pas que la Fédération anarchiste qui est touchée par cet évènement mais l’ensemble des personnes présentes : libertaires, milieux militants,
amateurs-trices de musique, habitué-es du lieu, simple curieux-ses … En bref, les habitant-es de chambéry et des alentours ! Il va de soi que cette attaque ne remet en rien en cause notre engagement politique, que nous continuerons à faire nos actions et nos évènements en défendant nos valeurs de solidarité et de liberté !

Appel à Manifestation contre le Fascisme !
SAMEDI 28 OCTOBRE à 14h place de la mairie de Chambéry!
Riposte populaire ! NO PASARAN !

 



voir aussi le site et les ressources disponibles via le collectif VISA (Vigilance Syndicales Antifasciste) dont Solidaires fait parti.


A voir également, le documentaire Fascisme S.A qui met l’accent, à travers les exemples italiens, allemand puis grec actuels sur les collusions d’intérêts entre groupes fascistes et patronat :

De Grenoble à Chambéry, riposte et solidarité antifasciste !