Marche contre la fermeture de 6 bureaux de Poste à Grenoble.

[merci d’avance d’ INVITER vos contacts et de PARTAGER l’évenement !
de plus, merci aussi de signer et de relayer la pétition du collectif :http://bit.ly/2qAqIBJ !]

HABITANT.E.S ET POSTIERS, UNIS CONTRE LA FERMETURE DE 6 BUREAUX DE POSTE A GRENOBLE !

La poste a fait le choix de la rentabilité financière, de la
dégradation des conditions de travail de ses agents plutôt que
celui du service public.

De nombreux bureaux de poste ferment les uns après les autres et sont « transformés » en agences communales ou relais poste urbains avec moins de services.

C’est une politique qui touche maintenant les grandes villes, dont Grenoble. Il semblerait que 6 bureaux de poste soient menacés sur Grenoble dont 2, l’île verte et Championnet, dès début 2018.

Ces deux bureaux seraient fermés au public mais intègreraient des facteurs de Chavant !!!

D’autres sont menacés, on parle de Bajatière, de Stalingrad, des Eaux claires, de Grand place.

= En agissant ensemble, on peut bloquer ces fermetures !
Venez manifester le 1er juin 2017 à 17h
départ devant la poste République (à côté de la maison du tourisme, proche de l’arret des tram A et B Hubert Dubedout)
arrivée direction de la poste Bd Maréchal Lyautey (vers Chavant)

Collectif J’aime ma poste à Grenoble
(Habitants de Grenoble, Unions de Quartier Exposition Bajatière, Ile Verte, Championnet Bonne Condorcet Hoche, Collectif Départemental de Défense du Service Public de la Poste, Syndicats de la Poste CGT – Sud Poste Isère-Savoie – FO)

Contact : jaimemaposteagrenoble@gmail.com
Pétition: http://bit.ly/2qAqIBJ

Marche contre la fermeture de 6 bureaux de Poste à Grenoble.
Mot clé :                            

Un commentaire sur “Marche contre la fermeture de 6 bureaux de Poste à Grenoble.

  • 2 juin 2017 à 12 h 53 min
    Permalink

    C’était pas mal cette petite manifestation, Solidaires, CGT, Nuit Debout, des élu(e)s, candidat(e)s et militant(e)s communistes, le responsable d’une union de quartier “île verte”, Soukaïna Larabi (ne me demandez pas ce qu’elle venait faire là, peut-être a-t-elle un compte à la banque postale).
    Deux motards de la police nationale pour nous ouvrir la voie, deux pompiers pour nous accueillir à la poste Chavant, la grêle, occupation de l’entrée de la poste Chavant, une Internationale a été entonnée (les deux premiers couplets seulement), une vingtaine de personnes sont restées attendre les camarades partis en délégation négocier avec la direction de la poste.

    Vincent Jimenez

Laisser un commentaire