16 juin 2020 : Préavis de grève interprofessionnelle

Grenoble, le 09 06 2020

Objet : Préavis de grève interprofessionnelle

Monsieur le préfet

Solidaires Isère dépose ce jour un préavis de grève incluant les services de nuit, du Lundi 15 juin 2020 à 17h00 jusqu’au Mercredi 17 juin 2020 à 7h00.

Ce préavis concerne l’ensemble des personnels titulaires, stagiaires, contractuels et auxiliaires des trois versants de la fonction publique et des établissements publics (y compris ceux présentant un caractère industriel et commercial), ainsi que l’ensemble des salariés du secteur privé.

Depuis des décennies, les conditions de vie et de travail, des travailleuses et travailleurs de la santé, du social et du médico-social n’ont cessé de se dégrader. Pendant cette crise, sans équipements de protection adaptés, les personnels des établissements de santé ont pris soin des plus fragiles et des autres comme ils l’ont toujours fait. La nécessaire reconnaissance des 1er de corvées doit passer par des actes et non des mots.

Un système de santé efficient agit autant par la prévention des risques (éducation, protections sociales, hygiène publique, logements salubres et accessibles à tous…) que par la prise en charge curatives des pathologies (par le secteur hospitalier notamment). La défaillance de ces deux dimensions inséparables de tout système de santé moderne explique les graves difficultés rencontrées lors de la dernière crise. C’est pourquoi ce combat est celui de l’ensemble des salariés.

Nous revendiquons :

  • L’arrêt de TOUTES les fermetures d’établissements, de services et de lits, le recrutement en masse dans les secteurs de la santé, du social et du médico-social, des moyens supplémentaires, la revalorisation des salaires pour toutes et tous à hauteur de 300 euros, des primes et revalorisations de salaires aussi pour les sous-traitants.
  • La prise en charge des soins 100% pour toutes et tous.
  • Une médecine du travail dotée des moyens et des attributions nécessaires à l’exécution de sa mission de prévention des risques professionnelles ; un vrai plan de reconnaissance et d’indemnisation des maladies professionnelles.
  • L’application du droit au logement, la mise en place de réquisitions des logements vides et le financement du logement social à loyer très modéré et d’un budget d’aide à la pierre, ainsi que le développement d’un droit à une alimentation saine et locale.
  • Un plan de maintien et de développement des activités industrielles indispensables à l’équipement des établissements de santé.
  • Un plan de résorption de la précarité, l’augmentation des salaires, des minimas sociaux et l’abrogation de la réforme chômage.
  • Le refus du processus de privatisation de la sécurité sociale.
  • L’abrogation de l’état d’urgence sanitaire.

Veuillez recevoir, Monsieur le préfet, l’expression de nos sentiments distingués.

Bazatole Milan, Co-secrétaire de Solidaires Isère

préavis de grève pour les manifestations du 16 juin
16 juin 2020 : Préavis de grève interprofessionnelle