Solidaires dépose un préavis de grève illimitée à partir du 10 décembre : Rassemblons nos colères et bloquons l’économie !

Depuis le 17 novembre, le mouvement des gilets jaunes mobilise des centaines de milliers, peut-être des millions de citoyen.nes. Le mouvement évolue vers le rejet de la vie chère et exprime clairement la volonté de dégager Macron et son monde. Différents secteurs se mobilisent et d’autres luttes prennent de l’ampleur. La jeunesse, qui entre en action, subit, comme les gilets jaunes une répression policière inacceptable. Comment peut on tirer sur des enfants de 16 ans au flash ball ? sur des personnes âgées avec des grenades offensives ?

Les “gilets jaunes” sont l’expression de la colère légitime du peuple contre la politique injuste menée par Macron, le président des riches. La révolution française a débuté sur un rejet de nouveaux impôts jugés illégitimes, c’est aussi le cas aujourd’hui.

Une répression policière s’acharne sur le mouvement lycéen afin de distiller la peur. Dans l’académie de Grenoble, nous découvrons avec consternation les scènes de violences répressives sur les élèves. Une lycéenne de 16 ans est hospitalisée dans un état grave pour un tir de flash Ball en plein visage. Pour s’opposer aux violences policières des enseignant.es de lycées utilisent leur droit de retrait ou rentrent en grève “sauvage”. Face à la répression, solidarité avec les lycéen.nes !

Pour Solidaires Isère, il est temps que le mouvement ouvrier, sur ses revendications, amplifie la mobilisation. C’est d’autant plus urgent que l’extrême droite est à l’affût pour dévoyer et diviser le mouvement.

Il faut construire dans ce pays un mouvement de grève générale contre la vie chère. En 1936, en 1968, en 1995, c’est comme ça que l’on a gagné.

Exigeons :

  • Rétablissement de l’ISF
  • Augmentation du SMIC à 1700€
  • Indexation des salaires et des pensions de retraites sur l’évolution du coût de la vie
  • Augmentation de 400€ tout de suite pour tous les bas revenus et les petites retraites
  • Retour à l’âge de la retraite à 60 ans et 37annuitées
  • De l’argent pour des services publics de proximité et de qualité

A l’extérieur comme à l’intérieur des entreprises, c’est le moment d’y aller pour faire entendre notre colère et cesser de subir le mépris de ceux qui nous gouvernent, qu’ils soient président, premier ministre, PDG ou managers. Mettons-nous en grève et rejoignons les actions des gilets jaunes et autres mobilisations !

Comme en 36 et 68, le gouvernement pliera rapidement face à un mouvement de grève générale. C’est ainsi que nous pourrons gagner et inverser le rapport de force sur nos lieux de travail comme dans la société. Construisons la GREVE GENERALE !!!

  • Samedi 8 décembre des actions « Gilets jaunes » auront lieu sur tout le département

  • Samedi 8 décembre à 15h : Marche pour le climat, RDV Place de Verdun à Grenoble

  • Toutes les dates à venir sur notre site : www.solidaires-isere.fr ou le Facebook : solidaires.isere

Nous appelons tous les travailleurs et travailleuses à rejoindre et relayer les actions des gilets jaunes sur l’Isère, armé.es de revendications sociales et de modes d’organisations démocratiques, à développer des mouvements de grève partout où c’est possible.

Solidaires dépose un préavis de grève illimitée à partir du 10 décembre : Rassemblons nos colères et bloquons l’économie !