! Page en cours de construction ! [article TEST] ESR : marche mondiale pour des sciences de qualité

Une mobilisation internationale

Le collectif appelant à une marche mondiale a communiqué depuis 3 mois sur cette initiative et son caractère international. Pour autant, le relais médiatique l’a souvent réduit à sa dimension états-unienne originelle, la plus sensible dans son opposition à l’administration Trump.

L’Expresse titrait fin avril :

Une partie de la communauté scientifique américaine et mondiale se mobilisait ce samedi contre le scepticisme envers ses travaux, incarné par le président Trump.

Pour autant…

La manif parisienne a attiré l’attention, notamment les slogans :

“L’expérimentation avant l’opinion”

“Il n’y a pas de planète B”

“Si vous croyez que la science est chère, essayez l’ignorance”

“La science n’est pas une fake news”

Si la démarche est considéré comme louable par la majorité des travailleurs de la recherche, elle n’est pas exempt de critiques pour certains. [Lire d’autres détails dans l’article de l’Express]

petit format :

 

Pour protester contre la politique “anti-scientifique” de Donald Trump et autres courants obscurantistes, un appel international à mobilisation le samedi 22 avril a été lancé pour défendre les sciences. Nous nous sentons concernés par cette initiative, en tant que citoyens, en tant que travailleurs de la recherche publique et en tant que syndicat qui a fait de l’indépendance de la recherche publique un de ses principaux chevaux de bataille depuis sa création ! Ce n’est pas parce que de nombreux dirigeants d’institutions publiques de recherche nationales (EPST, universités…), qui ont accompagné, voire suscité, toutes les attaques de ces dernières années contre le service public de Recherche et d’Enseignement Supérieur ont publié des communiqués de soutien à cette initiative, que cela va nous détourner de notre cap !

Cette journée du 22 avril est au contraire l’occasion pour nous de rappeler, en commun avec les syndicats SNTRS-CGT, SNCS-FSU, SNESUP-FSU, combien les politiques de précarisation, de paupérisation, de soumission de la recherche publique à des objectifs de rentabilité économique, fragilisent le service public de recherche dans notre pays et compromettent son indépendance.

Nous serons dans le rue ce samedi pour des sciences indépendantes des lobbies, pour un plan de titularisation des précaires et de création d’emplois à hauteur de 6000 emplois par an pendant 10 ans, pour l’augmentation des crédits récurrents des laboratoires et la remise à plat du CIR, pour une loi de programmation de l’ESR.

La défense de la science ne peut se faire qu’en mettant en cause les politiques qui la vassalisent, qui la paupérisent et qui la précarisent.

[Edit 2017 : à Grenoble, le rdv est 12:00-14:00 Pique-nique dans le parc Paul Mistral. 14h : début de la marche. 16h – Jardin de Ville]

autres manifestations en France : http://www.marchepourlessciences.fr/participer/les-marches-en-france/

[essai Carte monde :]

Carte monde des “Marches pour la science”

! Page en cours de construction ! [article TEST] ESR : marche mondiale pour des sciences de qualité
Mot clé :    

Un commentaire sur “! Page en cours de construction ! [article TEST] ESR : marche mondiale pour des sciences de qualité

  • 2 juin 2017 à 12 h 55 min
    Permalink

    Ah, si on m’avait vendu la marche comme ça, j’y serais allé. Sur Echosciences c’était juste “une marche pour la Science” (plutôt vague, quand même).

    Vincent Jimenez

Laisser un commentaire